Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 17:59

Voici une petite vidéo fort intéressante. Merci, Emmanuelle Piquet!

 


Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Actions concrètes
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 07:41

Le figaro.fr prépare actuellement un article sur le harcèlement scolaire.

 

Dans le cadre de cet article, on recherche d'anciens harceleurs repentis qui seraient prêts à témoigner, anonymement ou non. Votre point de vue est important: vous pouvez inciter un ado d'aujourd'hui à ne pas reproduire vos anciennes erreurs!

 

Si vous êtes intéressés, contactez Caroline au cpiquet@lefigaro.fr

 

Bonne journée.

 

EDIT: appel terminé.

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Appels à témoins
commenter cet article
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 18:31

Vous êtes ou avez été victimes de harcèlement scolaire.

Vous êtes le parent d’un enfant victime de harcèlement scolaire.

Vous avez envie de rejoindre le combat collectif initié à l’occasion de la diffusion du documentaire « SOUFFRE-DOULEURS, ils se manifestent » (mardi 10 février prochain à 22h25 sur France 2).

Vous pouvez dès aujourd’hui signer le premier MANIFESTE contre le harcèlement scolaire sur la plateforme web de France télévisions :www.francetv.fr/harcelementscolaire

 

L'idée est de recueillir le plus de signatures possible pour montrer qu'il ne s'agit pas d'un fait-divers mais bien d'un réel fléau qu'il faut combattre efficacement au plus vite.

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Actions concrètes
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 08:15

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/CALMANNLEVY/2014/9782702156360-T.jpg

En 2013, la jeune Marion se suicidait. Elle n'avait que treize ans. Elle était harcelée à l'école et n'en pouvait plus.

 

Depuis, sa maman Nora a publié un livre, "Marion, 13 ans pour toujours", aux éditions Calmann Levy, pour qu'un tel drame ne se reproduise jamais.

 

Vous pouvez retrouver Nora sur la page Facebook de son association, Marion la main tendue.

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Livres et documents
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 18:30

Ce documentaire sera diffusé le mardi 10 février à 22h25 dans Infrarouge sur France 2 qui à cette occasion mobilise son antenne contre le harcèlement scolaire.

 

Voici le début du film.

 

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Actions concrètes
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 14:56

Si vous voulez m’envoyer votre témoignage, je le publierai avec plaisir, qui que vous soyez. Seulement, pour que votre témoignage soit publiable, il doit respecter les règles suivantes :


- Votre témoignage doit avoir trait au harcèlement scolaire et/ou au cyber-harcèlement. Si vous voulez parler d’un autre problème comme le harcèlement au travail ou la violence conjugale, c’est très bien mais il faut s’adresser ailleurs.


- L’orthographe doit être correcte. Je veux bien corriger un ou deux détails mais je n’ai pas le temps de rectifier un texte bourré d’erreurs.


- Si le témoignage est long, il faut le découper en paragraphes. Le lecteur n’aura pas envie de lire un gros pavé.


- On ne pratique pas la délation, même si c’est tentant. Ne citez pas de noms. Les initiales sont autorisées.


- Ce blog respecte la loi. Les liens vers des sites ou pages de téléchargement illégal, de streaming illégal ou de pornographie sont strictement interdits.


- Aucun propos raciste, sexiste, homophobe, discriminatoire ou assimilé n’est accepté.


La responsable se réserve le droit de supprimer tout texte ne respectant pas ces règles.

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Témoignages
commenter cet article
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 18:18

Je viens de tomber par hasard sur cette pétition.

 

C'est dommage, au moment où j'écris elle ne comprend encore que dix signatures. Je vous propose de monter le compte!

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Actions concrètes
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 15:37

Dans le cadre de l'émission "Allo Rufo", la chaîne France 5 recherche des témoignages d'enfants et/ou de parents confrontés au harcèlement.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Clémentine avant le 25 août 2014 au clementine.suquet@martange.fr .

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Appels à témoins
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 17:33

http://cleoprod.com/wp-content/uploads/2013/05/logocleodef2.png

 

Aujourd’hui, c’était l’avant-première des films d’Amandine Stelletta sur le harcèlement à l’école. Ne reculant devant rien et parce que j’avais moi-même versé quelques euros pour permettre à ces films d’être produits, je me suis précipitée dans le RER pour assister à la projection.

 

J’arrive en retard à cause d’un incident dans le bus. Je me heurte à des molosses à l’entrée de l’école et après des explications, ils m’indiquent gentiment la bonne porte. J’arrive dégoulinante de sueur (il faisait une chaleur monstre) et je m’explique auprès de Sarah : une fillette de deux ans s’est coincé le pied dans la porte du bus, ça m’a retardée. Elle compatit et me propose une boisson en m’expliquant qu’on va commencer en retard de toute façon. Ensuite, c’est Amandine qui me salue et me dit qu’elle espère que je vais aimer les films. Je la remercie et étant phobique sociale depuis mon adolescence, je me tiens à l’écart.

 

Enfin, on nous fait entrer dans la salle : 120 sièges pour une vingtaine de personnes. On s’installe et après un mot de bienvenue d’Amandine, Sarah et Thibault, la projection commence. Le premier film décrit la solitude d’un enfant qui doit subir un harcèlement silencieux. Le deuxième montre un père désemparé en apprenant que sa fille de 13 ans est brimée via Internet et le troisième parle d’un homme qui, 20 ans après les brimades, est encore traumatisé. Vite, un mouchoir : j’ai tous mes mauvais souvenirs qui remontent…

 

Les lumières se rallument et tout le monde applaudit. Je sors mon carnet et les principaux intéressés prennent la parole : Amandine évidemment, Eric Debarbieux et Jacky Pamart. Après plusieurs explications sur la nécessité de la prévention, on applaudit encore, on se lève et on va reprendre un verre. Une femme charmante me demande mon avis sur les court-métrages. C’est la maman d’Amandine. Je ne peux pas m’empêcher de penser à toutes les mères, y compris à la mienne, à ce qu’elles ressentent quand elles apprennent que leur enfant est harcelé…. J’arrive pas à l’imaginer.

 

Etant (toujours) phobique sociale, je pars la première tandis que la plupart des gens resteront pour la deuxième projection. Bon weekend à tous.

 

Au final, je recommande ces court-métrages. Je mettrai à jour cet article si j’ai du nouveau à leur sujet.

 

 

Ps : si vous voulez lire le même article avec des gifs mignons (traduisez : si vous avez du temps à perdre), c’est ici.

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Divers
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 10:07

http://cdn.morguefile.com/imageData/public/files/j/jade/preview/fldr_2009_08_02/file9181249263243.jpgUne importante étude, réalisée au début des années 60 par des scientifiques, nous donne un aperçu de cette perte de l’instinct d’autoprotection chez les femmes. Ils effectuèrent des expériences sur les animaux afin d’étudier « l’instinct de fuite » chez l’être humain. Dans l’une d’elles, ils grillagèrent la moitié droite du fond d’une grande cage, de sorte qu’un chien placé dans cette cage recevait une décharge électrique chaque fois qu’il marchait sur ce côté. Le chien apprit rapidement à se tenir du côté gauche de la cage.


On grillagea ensuite la partie gauche du fond, en laissant la partie droite sans décharges électriques. Le chien se réorienta rapidement et apprit à se tenir du côté droit. On grillagea alors la totalité du fond de la cage, de sorte que les décharges étaient susceptibles de survenir n’importe où, quelle que soit la position occupée par le chien. Celui-ci, désorienté au début, paniqua bientôt, puis finit par « laisser tomber ». Il ne tenta plus d’échapper aux décharges et resta allongé, les subissant quand elles se produisaient.


Ce n’était pas terminé. On ouvrit la cage. Les scientifiques s’attendaient à ce que le chien s’échappe. Ce ne fut pas le cas. Bien qu’il eut la possibilité de sortir à tout moment, le chien continuait à rester allongé et à recevoir des décharges électriques au hasard. Les scientifiques en déduisirent qu’un animal exposé à la violence va tenter de s’adapter au problème, de sorte que, lorsque la violence va cesser ou qu’il pourra retrouver sa liberté, son instinct de fuite s’en trouvera considérablement diminué et il restera là.


Extrait de « Femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estés, format livre de poche, page 337.

 

 

Je suppose que tous ceux d’entre vous qui aiment les animaux ont eu de la peine pour le chien en lisant ce passage. Il s’agit en effet d’une expérience cruelle mais en même temps, je la trouve éclairante car j’ai été dans la même situation que ce chien (et je suppose que si vous lisez ce blog, c’est aussi votre cas ou celui d’un de vos proches). Quand on est exposé à des actes de violence pendant trop longtemps, on finit par perdre tout ou partie de son « instinct de survie ».

 

Le même phénomène se produit avec la violence conjugale : souvent, des femmes battues par leur compagnon ne se révoltent que quand le compagnon s’en prend à leurs enfants. Les personnes harcelées sur leur lieu de travail ou qui doivent subir des brimades à caractère sexuel ou homophobe peuvent devenir plus ou moins catatoniques, même si elles souffrent toujours autant. Quand on vit dans une culture où les survivantes de viol ne sont pas prises au sérieux, une femme violée hésite à porter plainte car elle sait qu’on lui reprochera d’avoir « provoqué l’agression ». Quand un comportement violent est « normalisé » et quand on prive la cible de toute porte de sortie, celle-ci finit par perdre son instinct de survie.

 

Alors, que faire ? Personnellement, je crois que les plus grands combats se déroulent à l’intérieur de nous-mêmes. Les gens qui sont ou ont été harcelés ont en eux un chien traumatisé mais ils doivent à tout prix rassurer ce chien et lui faire comprendre qu’il existe réellement une porte de sortie et qu’il doit s’enfuir et se soustraire aux décharges électriques. On peut tous guérir notre chien intérieur !

 

Enfin, je crois que les proches des survivants ont un rôle important à jouer. Il est toujours facile de dire : « t’avais qu’à demander à changer d’école » ou « mais pourquoi tu t’es pas défendu-e ? » mais les choses s’avèrent bien différentes quand on doit soi-même subir des brimades. Mieux vaut déculpabiliser l’autre. On peut dire beaucoup de choses pour remonter le moral des survivants du harcèlement mais je crois que la chose la plus importante à dire, c’est : « ce n’était pas de ta faute ». Vous ne reprocheriez jamais à un chien d’avoir été agressé, alors pourquoi feriez-vous cela avec un être humain ?

 

Guérir, ça peut prendre du temps, mais on peut tous y arriver. Donnons-nous en la peine.

 

 

Ps : j’ai trouvé l’image ici. Merci, morguefile.com

Partager cet article

Published by Iron Calimero - dans Divers
commenter cet article

Présentation

  • : Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • : Ce blog est consacré à la lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence.
  • Contact

Recherche