Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 08:39

Aujourd'hui, mon blog fête son dixième anniversaire.

Dix ans passés à écrire, à rencontrer des gens formidables qui m'ont tou.te.s appris quelque chose, à parler de gens formidables, à faire de nouvelles expériences...

J'aimerais remercier toutes les personnes qui m'ont aidée, en particulier la psychologue qui me suivait au début de son aventure et qui nous a quitté.e.s aujourd'hui. C'est elle qui m'a conseillé de le faire. Merci, C.

A toutes et tous, bonne journée.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2020 6 23 /05 /mai /2020 18:02
couverture du livre

 

Le manque d’empathie représente un véritable danger. Et les adolescents d’aujourd’hui ont 40 pour cent de moins d’empathie que les adolescents d’il y a trente ans. Ce manque affecte les performances scolaires des enfants et conduit au harcèlement. Il les pousse à davantage de triche scolaire et à moins de résilience.

 

Dans ce livre, Michele Borba donne des dizaines de pistes pour apprendre aux enfants et aux adolescents à aller vers les autres et pour leur enseigner l’entraide et l’altruisme, ce qui permet, à court et à long terme, de lutter contre le harcèlement scolaire. Le livre est un tout petit peu long mais clair, bien écrit et instructif. Je le conseille aux adultes en général et aux parents en particulier.

Partager cet article
Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 08:46

 

Ce livre de Catherine Verdier, de l'association Amazing Kids, est destiné aux enfants de sept ans et plus. Il propose des jeux simples et amusants pour développer l'empathie et prévenir les situations de harcèlement. Disponible en librairie et sur internet.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 08:34

 

L'association Amazing Kids lutte contre le harcèlement scolaire. J'ai suivi pour vous leur formation à la méthode Pikas, qui permet de désamorcer les cas de harcèlement.

 

Mon premier conseil: ne faites pas comme moi et étudiez bien le trajet avant d'y aller. Luxembourg est un endroit superbe mais si vous ratez votre bus, ça risque d'être gênant. Je suis arrivée en retard mais Catherine Verdier ne m'en a pas tenu rigueur. On était six, pour la plupart des professionnelles de l'enseignement ou de la psychologie. La matinée a été consacrée principalement à la réalité du harcèlement: comment ça se passe, qui est concerné.e...

 

On a déjeuné ensemble et on a repris la formation autour d'une tasse de thé. L'après-midi a été consacré à la méthode: théorie et cas pratiques (je n'avais pas fait de théâtre d'improvisation depuis la fac). La formation s'est terminée dans une ambiance sympathique et on est toutes rentrées chez soi.

 

Pour plus de renseignements, visitez le site internet d'Amazing Kids.

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 18:07

Aujourd'hui je souhaite témoigner pour ma soeur.


Elle n'est pas au courant de ma démarche car de son côté elle a refait sa vie et mis derrière elle ce passé affligeant mais moi non et je m'en encore coupable aujourd'hui.
Ma soeur a été harcelée toute la période du collège c’était il y a 6 ans. Durant cette longue période de 4 ans des élèves l'on prise comme bouc émissaire et ne l'ont pas lâcher un seule fois. Elle été une fille extrêmement intelligente et cela ne leur plaisaient pas qu'elle ne s'en cache pas, de plus elle se fichait pas mal de sa façon de s'habiller et de se coiffer, elle ne faisait pas vraiment attention a elle. Alors les moqueries ont commencer doucement avec d'abord des " t'es moche" "t'es grosse" "tu pue" ou quand elle s'approchait d'eux il s'éloignaient et grimaçaient " beurk elle a la galle ou beurk elle a le sida" cela peut paraître anodin au début mais quand tout les jours tu entend ça ça peut vite devenir troublant au point de finir par y croire et c'est ce qu'il s'est passé. ma soeur était à l’époque très sensible et pleurait souvent pour rien vous aller me dire que du coup c'est drôle de l'embêter certe ça l'était peut être au départ et puis c'est devenu de la pure méchanceté le jour ou les mots sont devenu des coup: notamment coup de compas dans la cuisse en classe ou alors des bonnets jeter à la poubelle dans la cours et des filles qui l'empêchait de rentrer dans les toilettes parce que soit disant elle puait trop. tout cet ensemble de petite chose réunis les moquerie verbale les geste de dégoût les coup tout ça à l’échelle d'un collège entier plus de 300 personnes ça devient du harcèlement et c'est ce qu'elle a vécu.

Et moi dans l'histoire vous me demanderez pourquoi j'écris tout ça pourquoi je me sens coupable.
parce que j'y était dans se collège je voyais se qu'il se passait mais j'était jeune et je ne connaissait pas encore vraiment le harcèlement je ne savais que cela pouvait être si grave et puis je suis quelqu'un de très même trop timide je suis faible et je ne voulais surtout pas m'interposer devant qui que se soit je ne voulait pas de conflit rien alors j'ai tout laissé faire. je n'en parlait pas a ma mère, je pensait que si c'était grave et que si ça dérangeait ma soeur et lui parlerait elle même mais j'vais tord

aujourd'hui j'ai 23 ans et mon projet de vie est de militer contre le harcèlement et je commence donc par se témoignage en m'excusant au profond envers ma soeur

Partager cet article
Repost0
24 août 2019 6 24 /08 /août /2019 15:43

L’association Amazing KIDS travaille en réseau au Luxembourg, en France, en Belgique et en Suisse.

Elle s’appuie sur les compétences d’associations ou de personnes concernées et formées au harcèlement entre pairs et cyber-harcèlement pour un partenariat efficace et professionnel au service des familles, des établissements ou des communes touchées par le harcèlement scolaire.

Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Partager cet article
Repost0
9 août 2019 5 09 /08 /août /2019 18:34



Je milite contre le harcèlement scolaire depuis de longues années. Le militantisme m'a permis de rencontrer énormément de personnes formidables. En effet, la plupart des militant.e.s sont des personnes altruistes, sympathiques et désintéressées.

Malheureusement, comme on le dit familièrement, "partout où on va, il y a 10% de cons". Il existe une minorité de militant.e.s antipathiques, j'en ai rencontré quelques-un.e.s. Voici quelques conseils pour ne pas tomber dans leurs pièges.

Tout d'abord, voici comment on les reconnait. Iels ne rassemblent pas forcément tous ces critères mais un seul devrait vous mettre la puce à l’oreille :



- Interagir avec ces personnes vous épuise et vous stresse. C'est le critère le plus important. Si vous vous sentez mal à l'aise avec une personne, c'est qu'il y a un problème. Ecoutez votre intuition.

- Ces personnes jugent et/ou critiquent beaucoup les autres, ne supportent pas d’être jugées et/ou critiquées et ne pratiquent pas l’autocritique.

- Certain.e.s se considèrent comme très sensibles (pas forcément à tort) et réagissent de façon très violente quand quelqu’un les heurte. En revanche, iels n’ont absolument aucun scrupule à heurter la sensibilité d’autrui et prennent tout personnellement.

- Pour elleux, c’est toujours la faute des autres. Iels s’imaginent que sous prétexte qu’iels ont de bonnes intentions dans un certain domaine, tout leur est permis.

- Iels voient le monde en noir et blanc. Pour ces personnes, il y a les "gentils" (les gens qui sont de leur côté) et les "méchants" (tous les autres).

- Il leur est difficile de se mettre à la place d’autrui, même si iels s’imaginent le contraire. Iels écoutent à peine ou pas du tout  les opinions différentes des leurs et les dénigrent systématiquement. Iels peuvent manquer de politesse sans même s’en rendre compte.

- Il y a souvent un côté manipulateur chez ces personnes. Iels vous flattent, vous disent que vous êtes formidables et qu’iels ont besoin de vous, et vous culpabilisent quand vous faites quelque chose qu’iels n’aiment pas.

- Iels la ramènent régulièrement en disant qu'iels sont exceptionnel.le.s, extraordinaires, trop géniaux, sous prétexte qu'iels militent pour une juste cause. La modestie, ce n'est pas leur truc. Souvent, leurs compliments sont intéressés : iels attendent quelque chose en retour.


Si vous avez une de ces personnes dans votre entourage, n’essayez pas de la changer. Vous n’y arriverez pas seul.e et ça vous épuiserait complètement. Protégez-vous.

Si vous êtes proche de cette personne, par exemple si vous travaillez dans la même association, demandez de l’aide. Par exemple, vous pouvez dire à un.e ami.e commun.e : "tu sais, je trouve que Truc a eu un comportement abusif ces derniers temps. Je n'aime pas la façon dont iel parle de ceci-cela". Vous ne serez plus seul.e avec le problème.

Si c'est possible, fuyez cette personne. Effacez-la de vos contacts sur internet et évitez-la dans le monde réel. Il n'y a aucun mal à virer les personnes toxiques de sa vie.
 

Oh, et je le rappelle, tou.te.s les militant.e.s ne sont pas toxiques. Il y a énormément de gens très bien parmi elleux. Gardez foi en l’humanité. :)
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2019 5 12 /07 /juillet /2019 11:12

Il arrive qu'un.e enfant demande à changer d'école à la suite d'un harcèlement scolaire. Il n'y a pas de mal à cela.

voici un modèle de lettre à envoyer à la mairie (pour les écoles) ou à l'inspection de l'académie (pour les collèges et lycées). Ne pas oublier de faire ça en recommandé, avec accusé de réception, et garder les preuves du harcèlement (certificats médicaux, affaires abîmées...).


Objet: demande de changement d'école à la suite d'un harcèlement

Madame, Monsieur,

Je soussignée [Prénom Nom] vous adresse ce courrier afin de scolariser mon enfant, [prénom nom], âgé de [âge] à l'école [nom et adresse de l'école] pour la prochaine rentrée scolaire.

En effet, depuis [date], mon/ma fils/fille a subi régulièrement des actes de harcèlement de la part de l'élève/enseignant/directeur [nom du harceleur]. [Description détaillée des brimades]. [Nom de l'enfant] ne peut plus travailler sereinement à l'école et je suis très inquièt.e.

Evidemment, je tiens à votre disposition les preuves de ce harcèlement.

Bien cordialement,

[Prénom nom]

Partager cet article
Repost0
25 avril 2019 4 25 /04 /avril /2019 18:13

Ecrit par Stéphanie Couturier et Camille Benoît, ce livre se lit vite (moins de 80 pages). Il présente des conseils aux parents d'adolescent.e.s (et d'enfants, ne pas se fier au titre) qui sont harcelé.e.s, ainsi que des pistes pour les valoriser de façon positive.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 17:55
 

Le Jeu des Trois Figures – ou J3F – est une activité théâtrale créée en 2007 par Serge Tisseron pour lutter contre les effets délétères de la surconsommation d'écrans en développant la réflexion critique, et en encourageant les compétences exécutives et l'empathie de la maternelle au collège.

Elle peut aussi être utilisée pour développer l'empathie, dans le cadre de la prévention du harcèlement scolaire.

Pour plus de renseignements, cliquez ici.
Partager cet article
Repost0