Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 21:14

L'association SOS Benjamin a été créée à la suite du décès du petit Benjamin, qui avait 10 ans. Elle s'occupe de prévention de la violence scolaire et des jeux dangereux.

 

En ce moment, cette association cherche à prendre contact avec des parents qui ont eu leur lot de malheur. Myriam a frôlé la mort à quatorze ans parce qu'on la harcelait à l'école, dans la banlieue lyonnaise, et Leyna, six ans, a été agressée et ligotée à un banc dans la cour de récré.

 

Parents, si vous lisez ceci, sachez que je ne cherche pas à vous blesser. Je sais qu'aucun parent n'a envie que son enfant soit agressé et que vous n'avez sans doute pas envie d'en parler au premier venu. Je vous conseille simplement de consulter leur site internet: http://www.jeuxdangereux.fr/ . L'association SOS Benjamin a pour but d'aider des gens et d'éviter que d'autres enfants aient à souffrir.

 

Bien à vous. J'espère de tout coeur que vous obtiendrez gain de cause et que Myriam et Leyla se reconstruiront. :)

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 08:53

beat-bullying-logo.jpg

 

Au Royaume-Uni, l’association Beat Bullying est la plus grande association de lutte contre le harcèlement entre élèves. Voici quelques-unes de ses actions :

 

 

- La formation de cybermentors. Agés de 11 à 17 ans, ces enfants et ces adolescents écoutent et conseillent d’autres enfants et adolescents en ligne via un site internet spécial.

 

- La formation de minimentors. Ce programme s’adresse aux enfants de 5 à 11 ans et se concentre sur le développement des capacités sociales des enfants.

 

- Un programme d’intervention qui utilise la psychologie pour aider les jeunes à mieux se comprendre eux-mêmes et à améliorer leurs relations avec autrui.

 

- Des programmes qui utilisent la musique, l’écriture de chansons ou les sports d’équipe pour aider les jeunes à comprendre le harcèlement.

 

- Des programmes spéciaux pour les ados confrontés à l’homophobie.

 

- Un programme qui renseigne les jeunes sur le harcèlement sexuel, l’exploitation sexuelle, les comportements qui tournent autour de la pédophilie et les relations malsaines, et qui leur enseigne les bonnes réactions.

 

- Un programme portant sur les différentes fois, dont le but est de prévenir le harcèlement lié aux croyances religieuses.

 

- Des ateliers de formation et d’information pour les parents et les enseignants.

 

- L’organisation de campagnes, de manifestations, et la vente des bracelets bleus, notamment lors de la semaine anti-harcèlement, en novembre.

 

 

Evidemment, tout cela a un prix. Des groupes et fondations versent des fonds à l’association. Les particuliers peuvent également faire des dons ou s’engager comme bénévoles via leur site internet.

 

Bravo, les Anglais !

 

EDIT: cette association n'existe plus. Ah, dommage...

 

Partager cet article
Repost0