Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 13:23

marjorie2-copie-1.jpg

 

Marjorie Raymond était quelqu’un de sans histoires. Son entourage la décrivait comme une élève modèle et comme une enfant jolie et sociable. Malheureusement, elle devint la cible de brimades et d’actes d’intimidations de la part d’autres élèves quand sa famille déménagea, au Canada.

 

Son enfer dura trois ans. Quand les brimades cessaient à l’école, elles reprenaient sur internet. Alarmée, sa maman alerta la direction à plusieurs reprises, avec des résultats peu probants.

 

Marjorie avait quinze ans quand sa maman la trouva pendue dans leur garage, avec près d’elle la lettre qu’aucune mère ne devrait jamais lire :

 

 

Chère maman! Je suis énormément désolée de ce que j'ai fait et sache que c'est loin d'être ta faute.

 

Au contraire, je te ferai du mal sans le vouloir. Tu es la meilleure maman au monde. C'est juste que la vie, je n'en peux plus. Montre cette lettre aux gens qui vont te blâmer! AVIS À TOUS : Chantal Larose est une personne exceptionnelle et une mère formidable!

 

Je ne t'aurais échangée pour rien au monde!

 

Maman, je vais veiller sur toi. À chaque seconde qui va passer, je vais être près de toi pour te soutenir. En d'autres mots, je vais être ton ange gardien pour toujours. Je t'adoreeeeeeeeeeee.

 

Je ne veux pas que tu aies de la peine. Je crois que ma place est en haut.

 

Je ne méritais pas d'être entourée par des trésors comme toi. Je m'en veux tellement de t'avoir donné la vie dure...

 

Je dis fuck le proverbe qui dit "loin des yeux, loin du coeur!" Tu ne me verras plus, mais je serai là à chaque instant. Excuse-moi, maman, vous allez tous me manquer! Dis-toi que j'ai eu du mal à quitter ce monde, car je ne peux pas m'imaginer de ne pas vous côtoyer, toi, Greg et Destou. Mais, au moins, je pars pour un monde meilleur.

 

Ne fais surtout pas de connerie. Continue de nous aimer, nous, tes trois enfants, de prendre soin d'eux et surtout de toi.

 

Tu mérites tout l'or du monde. Au plaisir de te revoir en haut. Je vais t'attendre avec papi Yves à mes côtés et sache que lorsque tu te sentiras observée ou touchée, c'est moi qui te sers dans mes bras de toutes mes forces.

 

Je t'aime à l'infini. Aucun mot ne peut te décrire.

 

Greg, mon cher frère, occupe-toi de maman comme une prune. Ça va me manquer de m'obstiner. Je t'adore même si toi ça laisse à désirer.

 

Prends soin de toi! Et aide notre précieuse maman.

 

Destiny, mon petit chaton, tu ne comprendras pas ce qui s'est passé. Et je ne veux pas non plus. Continue de bien grandir, tu es mon petit amour! Je vais suivre ton parcours, parce que je ne veux pas que tu prennes les mêmes chemins que moi!

 

Maintenant je suis avec ton papa! Je t'aime.

 

Papa, je ne sais pas quoi te dire à part que tu es quelqu'un de bien et même si on ne se voyait pas souvent, tu comptais beaucoup à mes yeux.

 

Vous êtes tous dans mon coeur! Et je vais le répéter! Ce n'est pas la faute à ma superbe de maman!

 

C'est la faute de la vie et des gens jaloux, qui veulent seulement gâcher le bonheur des autres.

J'espère que vous allez me pardonner.

 

Je vous AIME et je vais veiller sur chacun de vous.

 

 

Vous avez tout lu ? Maintenant, je vous pose une question : pensez-vous que quelqu'un qui écrit des lettres aussi gentilles peut mériter d'être harcelé jusqu'à la mort ?

 

C’était le 28 novembre dernier. Depuis, plusieurs pages Facebook se sont créées pour rendre hommage à Marjorie.

 

Toutes nos pensées vont vers elle, vers ses parents, son frère de treize ans et sa sœur de cinq ans.

 

 

Retour au mémorial

 

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Témoignages le mémorial
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 08:53

beat-bullying-logo.jpg

 

Au Royaume-Uni, l’association Beat Bullying est la plus grande association de lutte contre le harcèlement entre élèves. Voici quelques-unes de ses actions :

 

 

- La formation de cybermentors. Agés de 11 à 17 ans, ces enfants et ces adolescents écoutent et conseillent d’autres enfants et adolescents en ligne via un site internet spécial.

 

- La formation de minimentors. Ce programme s’adresse aux enfants de 5 à 11 ans et se concentre sur le développement des capacités sociales des enfants.

 

- Un programme d’intervention qui utilise la psychologie pour aider les jeunes à mieux se comprendre eux-mêmes et à améliorer leurs relations avec autrui.

 

- Des programmes qui utilisent la musique, l’écriture de chansons ou les sports d’équipe pour aider les jeunes à comprendre le harcèlement.

 

- Des programmes spéciaux pour les ados confrontés à l’homophobie.

 

- Un programme qui renseigne les jeunes sur le harcèlement sexuel, l’exploitation sexuelle, les comportements qui tournent autour de la pédophilie et les relations malsaines, et qui leur enseigne les bonnes réactions.

 

- Un programme portant sur les différentes fois, dont le but est de prévenir le harcèlement lié aux croyances religieuses.

 

- Des ateliers de formation et d’information pour les parents et les enseignants.

 

- L’organisation de campagnes, de manifestations, et la vente des bracelets bleus, notamment lors de la semaine anti-harcèlement, en novembre.

 

 

Evidemment, tout cela a un prix. Des groupes et fondations versent des fonds à l’association. Les particuliers peuvent également faire des dons ou s’engager comme bénévoles via leur site internet.

 

Bravo, les Anglais !

 

EDIT: cette association n'existe plus. Ah, dommage...

 

Repost 0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 12:58

Bonjour 


Voici mon témoignage : Tout a commencé lors de ma première année de maternelle; dans une école en Bretagne.
J'ai été prise à partie par un groupe d'élèves, qui lors des récréations, s'amusaient à m'enterrer dans le bac à sable de l'école, je me retrouvais alors avec du sable partout dans mes vêtements, dans les cheveux etc. Ils me tapaient également, j'avais des bleus partout en rentrant de l'école 
et je pleurais....
Petite fille gentille; trop gentille même; je ne me défendais pas c'est très difficile...
Ma mère s'est rendue alors à l'école pour explications, mais malheureusement cela n'a rien changé, tous les midis la directrice appelait ma mère pour qu'elle vienne avec des vêtements propres etc.
Les élèves en question ont été réprimandées, les parents convoqués ne sont jamais venus !! 
Finalement j'ai du être changée d'école et cela s'est tout de suite très bien passé...


En 1995, je rentre alors en CM2 dans une école primaire toujours en Bretagne...
Et là je suis prise comme victime par une camarade de classe, Audrey N...
Je suis insultée, mon cartable est balancé, elle me dit sans arrêt que je pue, je me m'asperge alors de parfum chez moi Audrey N, me fait vivre un véritable calvaire, elle téléphone à mon domicile nuits et jours, insulte ma famille, en classe, pendant la récréations, elle me suit partout se moque de moi (avec d'autres élevés emportés dans son sillage), je ne dors plus la nuit, je me mets à avoir des idées suicidaires mais ma mère se refuse à me changer d'école, mon professeur fait l'autruche sur ce qui se passe et le directeur de l'école dit "Qu'il ne faut pas faire de vagues..." car nous apprenons que l'élève en question à de la famille "bien placée", et que cette Audrey N s'en prends chaque année de nouveau à un élève, mais que personne ne dit rien... sa famille est connue dans le village ou j’habitais à cette époque pour présenter de gros soucis... 
je suis restée malgré tout dans cette école toute mon année de CM2, j'ai perdu mes cheveux à cette époque, tout mes cheveux, on m'a alors diagnostiqué une pelade universelle on se demande bien pourquoi...


La suite de ma scolarité s'est mieux passée, mais je reste assez traumatisée par ce qui a pu se passer, d'ailleurs, aujourd'hui à 28 ans j'ai très peu d'amies, j'ai du mal à faire confiance aux personnes que je fréquente, je ne sais jamais "sur quel pied danser"...

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Témoignages
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 09:36

Le Fonds d'expérimentations pour la jeunesse (FEJ) lance un appel à projets intitulé « prévention et lutte contre le harcèlement à l'école » auprès des établissements scolaires, 1er et 2nd degré.

 

Plus d'infos en cliquant sur ce lien.

 

 

Un grand merci à la responsable de cette page pour l'info.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Divers
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 11:43

I-have-the-right-to-be-safe.jpg

Au Royaume-Uni, la lutte contre le harcèlement en milieu scolaire est bien plus active qu’en France. Tous les ans, une semaine spéciale (en anglais, anti-bullying week) est organisée. Kate Middleton a même fait un appel au don pour l’association Beat Bullying lors de son mariage avec le Prince William.

 

Justement, l’une des actions de cette association consiste à vendre des bracelets bleus portant le slogan et le logo de l’association. Quiconque porte ce bracelet s’affiche comme opposé aux brimades entre élèves. Parmi ces personnes, on compte des célébrités comme Bono ou David Beckham. L’initiative est censée rassurer les élèves visés en leur montrant qu’ils ne sont pas seuls et que beaucoup de gens sont prêts à les aider.

 

J’avoue que je m’interroge un peu sur l’efficacité d’une telle mesure. Il est facile de dépenser quelques pence pour se donner bonne conscience et fermer ensuite les yeux sur ce qui se passe devant soi. Pire : il n’est pas exclu qu’un harceleur pense à porter un de ces bracelets pour nier plus facilement ses actes. Il y a des sadiques…

 

En même temps, que cette initiative soit efficace ou non, la vente de ces bracelets peut sans doute permettre de récolter des fonds qui permettront de financer d’autres actions. Et puis, c’est une manière comme une autre de faire connaître cette association, ainsi que la lutte contre le harcèlement en général. Plus on en parlera, mieux cela vaudra.

 

A quand une semaine anti-brimades en France ?

 

 

Edit: Une initiative similaire vient d'être lancée en Belgique avec les bracelets verts. Bravo aux personnes qui en ont eu l'idée!

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Actions concrètes
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 11:32

petunia.JPG

Dans Harry Potter, Pétunia Dursley apparaît d’abord comme un personnage étroit d’esprit, cruel et peu sympathique. Cependant, on réalise vite que son comportement s’explique assez facilement : elle a apparemment souffert d’une rivalité avec sa sœur, qui recevait toute l’attention de leurs parents, et elle ne s’en est jamais complètement remise.

 

Pétunia vit dans son monde à elle, un monde où tous les gens qui sont sorciers (comme sa sœur) représentent le mal absolu. Elle maltraite son neveu, qui a le ‘malheur’ d’être sorcier, et tente de compenser l’injustice qu’elle a subie en gâtant son propre fils jusqu’à mettre en danger la santé physique et psychologique de ce dernier. Au lieu de penser à ce qu’elle a maintenant (un mari qui l’aime, un certain talent de cuisinière, assez d'argent pour mener une vie confortable), elle se ronge le cœur. Il lui est pratiquement impossible de comprendre et même d’écouter un point de vue qui n’est pas le sien.

 

Ce genre de choses arrive parfois dans le monde réel. Certaines personnes qui ont souffert (par exemple en étant harcelées à l’école) peuvent très bien réagir en agressant d’autres personnes et/ou en se coupant du monde. Je me souviens d’une fille qui, après avoir été brimée à l'école, s'était mise à "troller" les blogs de jeunes homos sur internet tout en répétant à tout bout de champ qu’elle était nettement plus mûre et ouverte d’esprit que la moyenne (comme si une personne mûre se vantait de sa maturité et comme si le harcèlement et l'homophobie étaient des marques d’ouverture d’esprit, voilà qui est bien triste). Il est extrêmement difficile de dialoguer avec ce genre de personne.

 

Ce comportement a sûrement déjà un nom mais comme je ne suis ni psy, ni savante, j’appelle ça le piège de Pétunia. Ce piège a des effets pervers : une personne qui tombe dedans aura de moins en moins de chances de recevoir la compassion et la sympathie d’autres personnes. Elle aura beau dire « mais ce sont les autres qui sont méchants », on n’aura pas forcément envie de l’écouter.

 

Que faire si on pense être tombé dans ce piège ? Voici quelques conseils :

 

- Allez voir un psy, il n’y a absolument aucune honte à cela. Si le courant ne passe pas, essayez avec un autre : on ne trouve pas forcément « le bon » du premier coup.

- Restez modeste, même sur internet. Si on se vante de valoir mieux qu’autrui, les gens ne risquent pas de vous aimer. Il faut savoir faire la différence entre une bonne estime de soi et un comportement arrogant.

- Intéressez-vous aux autres. Quand quelqu’un vous parle, écoutez-le et posez-lui des questions. Chaque être humain a quelque chose à apporter au monde.

- Quand on vous expose une idée, attendez un peu avant de porter un jugement. Ne partez pas du principe que les gens qui vous parlent sont forcément immatures, stupides ou superficiels. Pensez qu’ils peuvent vous apprendre des trucs.

- Si quelqu’un vous reproche votre intolérance, votre immaturité ou n’importe quoi et si cela vous met en rage, isolez-vous et prenez le temps de vous calmer, de pleurer, de lire, de courir, de manger du chocolat, ou n’importe quoi qui vous fasse du bien. Ensuite, essayez de vous mettre à la place d’autrui et réfléchissez à ce qu’on vous reproche. Tout le monde a des défauts, y compris vous. Les admettre et tenter de les corriger constitue une preuve de sagesse et de maturité. Souvent, la critique peut être une main tendue. Oh, et dans la vie, vous rencontrerez toujours des gens qui ne vous aiment pas. Sachez qu’ils ont autant le droit d’exister que vous.

- Jugez-vous aussi sévèrement que vous jugez les autres.

- Si vous vous rendez compte que vous avez blessé quelqu'un, excusez-vous, même brièvement. Mettez-vous à la place des autres: ils ont des sentiments, eux aussi. S'ils n'acceptent pas vos excuses, éloignez-vous et ne jouez pas les victimes incomprises.

- Eventuellement, utilisez l'humour quand vous vous sentez agressé (par exemple en disant: "oui, j'ai des tas de défauts. Tu veux bien me faire une liste, s'il te plait?") ça peut détendre l'atmosphère.

- Trouvez-vous un exutoire positif, comme par exemple le dessin, la course à pieds ou le bénévolat dans une association (liste non exhaustive).    

 

Quelques conseils si vous connaissez une personne qui est tombée dans ce piège :

 

- Conseillez-lui, avec beaucoup de tact, d’aller voir un psy.

- Parlez-lui de ce qui est important pour vous. Dites-lui que vous vous intéresserez à sa vie si il/elle s’intéresse à la votre. Expliquez-lui que vos priorités ne sont pas les siennes ; ce n’est pas de l’égoïsme, c’est dans l’ordre des choses.

- Ecoutez-le/la si vous le voulez, compatissez si vous constatez une souffrance mais ne dites pas amen à ce qu’il/elle dit si vous n’êtes pas d’accord. S’il/elle vous harcèle ou vous agresse, dites stop !

- Si vous voulez faire remarquer à cette personne que quelque chose ne va pas dans son comportement, essayez autant que possible de garder votre calme. Expliquez-lui que vous lui dites ça pour l’aider. Si il/elle prend la mouche quand même, ne culpabilisez pas : vous avez fait de votre mieux !

- Gardez à l'esprit que cette personne a de sérieux problèmes. Son agressivité ouverte ou latente est le symptôme de troubles sérieux. Ne le prenez pas personnellement et concentrez-vous essentiellement sur ce qui est important pour vous au lieu d'essayer à tout prix de guérir cette personne.

- Eventuellement, utilisez l'humour quand il/elle vous énerve (par exemple en disant: "il faut tout de suite que je quitte cette pièce, ton ego prend vraiment trop de place").

- Si c’est trop dur, fuyez cette personne sans hésiter. Si vous êtes obligés de la cotoyer, gardez un espace de sérénité et n'y laissez entrer aucune personne ou attitude toxique.

 

Bon courage !

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Divers
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 10:47

maxblog.jpgLa collection 'Ainsi va la vie' des éditions Calligram s'adresse aux enfants de six à dix ans. Dans 'Max se fait insulter à la récré', le lecteur suit l'histoire de Max, un enfant comme les autres qui doit faire face à des problèmes auxquels il n'était pas préparé. Insulté par d'autres enfants, il perd pied et ne sait plus comment réagir. Comme il le dit lui-même, "Dur de s'aimer quand les autres vous aiment pas...!".

 

Je conseille cette petite bande dessinée aux enfants, et même à leurs parents et/ou professeurs. Elle est facile et agréable à lire, et en même temps, elle donne de très bonnes pistes aux personnes qui peuvent se trouver dans des situations de harcèlement. Un grand bravo aux auteurs, Dominique de Saint Mars et Serge Bloch.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Livres et documents
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 12:30

jamey.jpg

 

 

A quatorze ans, Jamey Rodemeyer vivait un enfer tous les jours. Il s’était découvert bisexuel depuis peu et les ados de son âge ne cessaient de le harceler. On le frappait, on le traitait de « pédé », on lui reprochait d’être honnête, sensible, de traîner avec une bande de filles…

 

Les parents de Jamey essayaient bien de l’aider comme ils le pouvaient. Jamey se confiait à un psychothérapeute et essayait de régler ses problèmes via internet, en essayant de parler de ce qui lui arrivait et en dialoguant gentiment. Malheureusement, sa page perso fut elle aussi assaillie d’insultes et de commentaires blessants. Entre autres, on lui disait que « les pédés vont en enfer » et on lui conseillait de se tuer…

 

Jamey eut le courage d’enregistrer et de mettre en ligne une vidéo dans laquelle il déclarait qu’il se sentait beaucoup mieux. En autre, il faisait référence à la chanteuse Lady Gaga, précisant que ses chansons, « Born this way » en particulier, lui redonnaient courage et espoir.

 

Malheureusement, ce garçon courageux a mis fin à ses jours le 18 septembre 2011. Militante de la cause homosexuelle, Lady Gaga s’est déclarée bouleversée par cette fin tragique et a déclaré son intention d’aller parler à Barack Obama pour demander une loi contre les actes de harcèlement. Nous espérons tous qu’elle obtienne gain de cause.

 

Repose en paix, Jamey…

 

 

Retour au mémorial

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Témoignages le mémorial
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 17:33

Bonjour

Je me présente, je m'appelle Jessica, je suis journaliste et je travaille pour la chaine Gulli (chaine pour enfants).

Nous réalisons actuellement un documentaire de 75 minutes sur le thème le droit à la différence chez les enfants.

L'un des portraits que nous aimerions faire concerne un enfant ou adolescent (entre 8 et 14 ans) qui est victime de harcèlement à l'école.

Aussi je suis à la recherche de témoignages d'enfants et de parents qui subissent ce harcèlement.
Si jamais vous connaissez des petites filles ou petits garçons qui souhaitent m'apporter leurs témoignages.

Il est possible de témoigner à visage caché, et de modifier la voix et le prénom.
Je reste à votre disposition pour de plus amples informations.

Merci d'avance.

Jessica
01 78 94 89 07

jessicajournaliste@gmail.com

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Appels à témoins
commenter cet article
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 08:20

Si vous êtes mineur, parlez-en à vos parents. Si vous êtes gêné par le fait de leur montrer votre blog ou page perso, imprimez simplement les passages posant problème.

 

Si vous êtes majeur, enregistrez et/ou imprimez les menaces et/ou insultes. Si votre hébergeur vous donne accès à l'adresse IP des harceleurs, notez-la.

 

Ensuite, suivez la procédure suivante.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans cyberharcèlement
commenter cet article

Présentation

  • : Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • : Ce blog est consacré à la lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence.
  • Contact

Recherche