Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 11:38

Lili-est-harcelee.jpg

 

On ne présente plus la collection "Ainsi va la vie". Dans ce numéro spécial, paru en partenariat avec la campagne Agir contre le harcèlement à l'école, Dominique de Saint Mars et Serge Bloch s'attaquent au thème du harcèlement scolaire. On voit Lili qui devient la cible de rumeurs puis de moqueries et qui ne sait plus comment réagir.

 

Même s'il est difficile de traiter un sujet aussi difficile et complexe en quarantes petites pages, les auteurs s'en tirent plutôt bien. Bon, d'accord, j'aurais bien aimé voir le sujet du cyber-harcèlement abordé. J'aurais aussi aimé voir au moins l'un des enfants aller chez le psy. Mais sinon, les personnages sont toujours aussi attachants et les réactions de Lili et des autres enfants sont présentées de manière plutôt crédible et réaliste.

 

Au final, je conseille ce livre à tous: parents, enfants, enseignants... Bonne lecture!

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Livres et documents
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 15:41

Une enquête Ipsos menée pour le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative met en lumière les points suivants :

- Plus de neuf Français sur dix estiment que le harcèlement à l’École est un sujet préoccupant (94%).
- 91% des Français et des parents d’élèves jugent utile que le ministère de l’éducation nationale mène une campagne d’information et de sensibilisation à ce phénomène.
- Selon 92% des parents d’élèves, des actions conjointes de parents d’élèves, d’enseignants et de personnels d’encadrement permettraient de lutter efficacement contre le harcèlement à l’École.

Consulter l’intégralité des résultats de l’enquête Ipsos : les Français et le harcèlement scolaire – janvier 2012

Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 11:19

detritus.jpg

 

D’après le dictionnaire Larousse, un troll est un esprit malveillant du folklore scandinave, habitant les montagnes ou les forêts.

 

Ça, c’est la définition classique du troll. De nos jours, on donne aussi ce nom à des personnes qui envoient des commentaires provocants, stupides ou malveillants sur des forums, blogs ou réseaux sociaux.

 

Il existe d’après moi trois types de trolls : le troll stupide, le troll manipulateur et le troll inconscient.

 

 

Le troll stupide cherche simplement à provoquer pour obtenir une réaction. Ecrire des bêtises sur les blogs et les forums et lire les réponses, quelles qu’elles soient, lui semble être une façon agréable de passer la soirée. Ses commentaires et messages peuvent s’avérer simplement bêtes (hé je kroi ke le film auré été plus rigolo si la robe de Hermoine avé été rouje) ou franchement agressifs (toutes les femmes sont des p***).

 

Le troll manipulateur cherche à arnaquer pour se faire de l’argent. Il essaie d’amener les autres internautes à lui envoyer des SMS surtaxés, à lui confier ses coordonnées bancaires ou simplement à lui envoyer de l’argent en usant de ruses diverses (sites de ‘voyance’, mises à jour fictives, héritage qui n’existe pas, sites de rencontres, j’en passe…). Des sites et forums entiers sont consacrés à la lutte contre ce type d’arnaque.

 

Le troll inconscient ne se rend pas compte qu’il est un troll. Il s’imagine que tout le monde devrait avoir la même opinion que lui sur tel ou tel sujet, ce qui l’amène à bombarder certains blogs ou forums de messages ou commentaires tous identiques. Quand les autres internautes s’énervent et le remettent à sa place, il se prend pour une victime incomprise et mal-aimée.

 

 

Il peut être tentant de répondre à un troll en le remettant à sa place, mais ça ne sert à rien. Le troll stupide attend justement ce genre de réaction, le troll manipulateur est déjà loin et le troll inconscient s’imagine que c’est lui, la victime. C’est bête mais vous ne rendrez pas les trolls plus intelligents en les ‘nourrissant’ avec vos protestations ; au contraire, ils deviendront encore plus gros et plus repoussants !

 

Contentez-vous de supprimer leurs commentaires et/ou de les signaler à la personne compétente, administrateur ou modérateur. Dans le cas d’une arnaque, vous pouvez également mettre en garde vos amis, par message privé ou en composant un article. Ne donnez jamais le mot de passe de votre page perso à une autre personne. Si le troll va vraiment trop loin, vous pouvez toujours porter plainte auprès de la gendarmerie. Efforcez-vous aussi de calmer le jeu auprès de vos amis et déconseillez-leur de nourrir le troll.

 

 

Enfin, il peut s’avérer très tentant d’essayer d’imposer ses idées à toute force sur internet. N’importe qui peut devenir un troll sans s’en rendre compte, du moins au début. Voici quelques conseils pour tous :

 

- Si vous voulez faire passer un message, commencez par créer votre propre blog au lieu d’envahir ceux des autres.

 

- Lisez bien les règlements, chartes et équivalents des forums et des groupes où vous vous inscrivez, et tenez-en compte.

 

- Avant de commenter un article de blog ou de forum, commencez par le lire attentivement et essayez de bien comprendre ce que l’auteur a voulu dire : si vous pondez un commentaire qui n’a rien à voir avec l’article, l’auteur aura l’impression que vous vous fichez pas mal de lui.

 

- N’envoyez jamais le même commentaire en copier-coller à plusieurs blogs ou forums. Les gens qui tiennent des blogs similaires se connaissent souvent et s’ils constatent que vous ne ‘personnalisez’ pas les commentaires, ils comprendront tout de suite que seules vos propres idées vous intéressent et que vous vous fichez pas mal d’eux.

 

- Efforcez-vous d’insérer de petites phrases montrant que vous vous intéressez aux autres, comme « oui, je vois très bien ce que tu veux dire mais je ne suis pas d’accord pour la raison suivante » ou « voici mon opinion, j’aimerais connaître la tienne ».

 

- Soignez votre orthographe. Quand vous faites dix erreurs par phrase, vous laissez entendre que les gens qui lisent vos commentaires sont des nuls qui ne méritent pas qu’on leur envoie des textes agréables à lire.

 

- N’alignez jamais plusieurs points d’exclamation à la suite : c’est puéril et ça vous décrédibilise. N'écrivez pas non plus en majuscules, cela équivaut à crier. Les gens auront davantage envie de vous écouter si vous parler normalement.

 

- Restez modeste. Personne n’aime les personnes prétentieuses et arrogantes. Si vous avez un grand cœur, un cerveau qui fonctionne bien ou une bonne maturité, les gens vont s’en rendre compte sans que vous ayez besoin de vous mettre en avant.

 

- Si vous trouvez une page web contraire à la loi, aux bonnes mœurs ou à la dignité humaine, ne perdez pas votre temps à lui envoyer des commentaires. Signalez-la simplement à son hébergeur pour qu’il la supprime.

 

- Essayez de relativiser : on ne peut pas être aimé par tout le monde ! La vie est courte, autant en profiter.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans cyberharcèlement
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 14:18

Quand on veut prévenir un adulte responsable qu’un camarade est harcelé, on peut être gêné et craindre de ne pas être pris au sérieux. Dans ce cas, on peut éventuellement s’inspirer de la lettre suivante :

 

 

 

         Madame/Monsieur, (effacer la mention inutile)

 

Si je vous fais parvenir ce mot, c’est parce qu’il y a de gros problèmes en classe en ce moment et parce que ça passera peut-être mieux à l’écrit. (Nom de la cible) s’est régulièrement fait harceler par (nom de l’agresseur). Ça a commencé par des petits trucs et ensuite, ça n’a fait qu’empirer. (Description des brimades).

 

Ça n’a peut-être l’air de rien mais (nom de la cible) va très mal en ce moment. Il/Elle déprime et ne sait pas comment réagir. Il/Elle pense qu’on le/la traitera comme une « balance » si il/elle dénonce. Il/Elle a déjà essayé de faire pas mal de choses pour se défendre mais (nom de l’agresseur) a vraiment décidé de lui pourrir la vie et ne veut pas s’arrêter. Je suis vraiment inquiet/inquiète et j’ai peur que ça tourne mal.

 

Ce serait bien si vous convoquiez les parents de (nom de l’agresseur) pour les mettre au courant, par exemple. (Nom de la cible) est quelqu’un de sensible, je suis sûre qu’il/elle irait beaucoup mieux si on tirait cette affaire au clair.

 

D’avance merci.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Que faire
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 11:20

Logo-agir-contre-le-harcelement-a-l-a-ecole_RVB.JPG

 

 

La campagne Agir contre le harcèlement à l'école, lancée par le gouvernement, a débuté aujourd'hui. Ce blog leur fait de la pub. Personnellement, j'espère de tout coeur que cette campagne permettra enfin de faire bouger les choses.

 

Tous les renseignements sur l'opération se trouvent sur leur site internet et sur leur page Facebook.

 

Si vous préférez les vidéos, allez donc voir sur dailymotion ou sur youtube.

 

Bonne lecture!

Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 08:56

Dans le cadre d’une de ses émissions de reportage, la RTBF (télévision publique belge) lance un appel à témoin.

 

Nous sommes à la recherche d’enfants ou de parents d’enfants ayant été victime de harcèlement à l’école.

Selon de récentes études, les harcèlements entre élèves seraient de plus en plus nombreux dans nos écoles. Le but serait de donner la parole à ceux qui en souffrent, de voir ce que cela bouleverse  dans leur vie de tous les jours, dans la classe, dans la cour de récréation ou encore à la maison.

Nous voulons aussi analyser  la façon dont réagissent les autres lorsque les victimes osent parler de ce qu’elles subissent : enseignants, directeurs d’écoles, centre PMS.

Nous tenterons ensuite de voir quelles solutions sont offertes à ces enfants dans notre pays et à l’étranger.

Les témoignages des enfants sont indispensables pour prouver que ce harcèlement, parfois très cruel, existe. Mais nous cherchons aussi à rencontrer des adultes qui auraient été soumis aux mêmes mauvais traitements lorsqu’ils étaient enfant. Le souvenir qu’ils en gardent et la façon dont ils s’y sont pris pour se protéger sont tout aussi cruciaux.

 

Le but n’est pas de faire une émission tapageuse, mais de parler de blessures et de souffrances que bien des gens ignorent, et de voir comment les éviter à l’avenir.

Si un témoin désire éviter qu’on le reconnaisse à l’écran, nous pouvons déployer un ensemble de techniques qui préserveront son anonymat.

 

 

Si vous avez envie d’en parler, vous pouvez nous joindre par mail gvan@rtbf.be

 

 

Note de la responsable du blog: si vous voulez m'en parler d'abord, envoyez-moi un mp.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Appels à témoins
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 16:38

Une campagne de sensibilisation et de lutte contre le harcèlement à l'école sera lancée en janvier, avec notamment des spots télévisés et sur internet, a annoncé mercredi le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, lors de ses voeux 2012 à la presse.


"Dans les prochains jours, je présenterai une grande campagne de lutte contre le harcèlement à l'école", dans la foulée des assises de mai 2011 qui avaient mis en exergue la nécessité de créer une panoplie d'outils nouveaux pour combattre ce problème, a déclaré M. Chatel.

 

"C'est un sujet particulièrement douloureux, l'actualité récente l'a encore démontré", a-t-il ajouté.

 

La veille de la rentrée scolaire post-vacances de Noël, une jeune fille de 12 ans s'est donné la mort avec un fusil de chasse près de Lens (Pas-de-Calais). Sa mère a ensuite affirmé qu'elle avait commis ce geste car elle était "harcelée" par des camarades au collège.

 

La campagne du ministère passera notamment par un site internet d'informations dédié au sujet et par trois spots réalisés en partenariat avec France Télévisions et diffusés également sur internet. Le lancement aura lieu "le 24 janvier", a-t-on précisé au ministère de l'Education nationale.

 

Source: AFP et internet

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Actions concrètes
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 19:13

pauline.jpg

 

Ce lundi 2 janvier 2012, Pauline s'est donné la mort avec le fusil de chasse de son père. Elle avait douze ans.

 

Jointe au téléphone par l'AFP, sa maman Béatrice a dit attendre de la justice "qu'on reconnaisse que c'est à cause de ça que ma fille s'est donné la mort et que ça ne se reproduise plus. Qu'une gamine soit tellement harcelée, tellement mise à bout qu'elle en vienne à mettre fin à ses jours". La mère de famille a déclaré avoir porté plainte contre le principal du collège Jean-Jaurès.

 

Le principal Pascal Decaix a affirmé que la jeune fille ne s'était jamais plainte de faits de cette nature auprès des adultes de l'établissement. Cependant, la version de Béatrice s'avère bien différente.

 

"Il y a des gamins qui l'ont traînée par terre, ils lui ont craché au visage, ils la bousculaient dans les escaliers, lui tiraient sa chaise à la cantine. Il y a eu énormément de choses", a affirmé la mère de la collégienne, indiquant avoir produit un certificat médical daté du 8 novembre mettant en évidence des traces dans le dos. La mère de famille a déclaré vouloir lancer un "appel pour que les enfants qui ont eu ce problème-là en parlent, n'aient pas peur d'en parler". Lors de sa seconde visite au collège, en novembre, l'encadrement aurait dit à la mère de la victime qu'un "briefing" avait eu lieu dans la classe et "que les enfants avaient dit qu'ils allaient arrêter de l'agresser", a-t-elle ajouté.

 

De nature plutôt réservée mais "douce, toujours souriante", Pauline avait confié à la cousine de son père et à son jeune frère qu'elle n'aimait pas l'école, qu'elle ne voulait plus y retourner. D'autres élèves de sa classe en témoignent.

 

Depuis ce drame, une page Facebook s'est créée pour rendre hommage à Pauline, ainsi qu'un blog. Une marche, rose blanche à la main, est prévue le mercredi 11 janvier dès 14 heures, au départ de l'église d'Éleu-dit-Leauwette.

 

 

Un grand merci à Christine pour l'information et les liens.

 

Repose en paix, Pauline...

 

 

Retour au mémorial

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Témoignages le mémorial
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 18:54

 stop bullying now kids

 

KB, Melanie, Milton et Josh ont entre 10 et 13 ans. Ils fréquentent la même école et ne se connaissent pas mais sont tous confrontés au harcèlement d'une façon ou d'une autre, soit parce qu'ils vivent l'enfer à l'école, soit parce qu'ils l'ont vécu, soit parce qu'ils en sont témoins au quotidien. Dans ces webisodes sous forme de dessins animés de quelques minutes, on fait connaissance avec eux et on observe la façon dont ils vivent les brimades dans la vie de tous les jours.

 

Je recommande ces petites histoires qui expliquent le harcèlement de façon très réaliste et donnent des pistes aux personnes qui y sont confrontées. Les personnages sont attachants et la tonalité, nettement plus positive que dans certaines fictions. Un seul bémol: tous ces webisodes sont en anglais, non doublés et non sous-titrés. A quand l'équivalent en français?

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Divers vidéo
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 17:27

harcelementsalecole.jpg

 

Il n’y a pas d’un côté le harceleur, de l’autre la victime. Derrière chaque fait se cachent une histoire, un contexte, une dynamique qui mettent en présence agresseur et agressé mais aussi spectateurs plus ou moins actifs. Forte de son expérience de pédopsychiatre, Nicole Catheline analyse ces processus complexes et souligne le rôle régulateur que devraient jouer les adultes – parents et enseignants. (quatrième de couverture)

 

Je conseille cet ouvrage à ceux qui ont au moins de petites notions de psychologie. Par moments, j’ai dû m’accrocher pour le lire ! J’avoue aussi que je n’ai pas beaucoup aimé le passage qui décrit les ‘victimes qui attirent les problèmes par leur comportement’. Pour moi, c’est à peu près aussi utile que de parler de femmes qui se font violer le jour où elles mettent une jupe (oui, je sais, c’est pas bien de critiquer les psys quand on n’est pas psy soi-même).

 

En revanche, j’aime bien les chapitres qui parlent de la façon dont l’école devrait changer et s’intéresser aux dynamiques de groupes, ainsi que les pages sur la prévention. En somme, voici un ouvrage intéressant sur un sujet dont on parle peu.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Livres et documents
commenter cet article

Présentation

  • : Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • : Ce blog est consacré à la lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence.
  • Contact

Recherche