Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 11:20

Logo-agir-contre-le-harcelement-a-l-a-ecole_RVB.JPG

 

 

La campagne Agir contre le harcèlement à l'école, lancée par le gouvernement, a débuté aujourd'hui. Ce blog leur fait de la pub. Personnellement, j'espère de tout coeur que cette campagne permettra enfin de faire bouger les choses.

 

Tous les renseignements sur l'opération se trouvent sur leur site internet et sur leur page Facebook.

 

Si vous préférez les vidéos, allez donc voir sur dailymotion ou sur youtube.

 

Bonne lecture!

Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 08:56

Dans le cadre d’une de ses émissions de reportage, la RTBF (télévision publique belge) lance un appel à témoin.

 

Nous sommes à la recherche d’enfants ou de parents d’enfants ayant été victime de harcèlement à l’école.

Selon de récentes études, les harcèlements entre élèves seraient de plus en plus nombreux dans nos écoles. Le but serait de donner la parole à ceux qui en souffrent, de voir ce que cela bouleverse  dans leur vie de tous les jours, dans la classe, dans la cour de récréation ou encore à la maison.

Nous voulons aussi analyser  la façon dont réagissent les autres lorsque les victimes osent parler de ce qu’elles subissent : enseignants, directeurs d’écoles, centre PMS.

Nous tenterons ensuite de voir quelles solutions sont offertes à ces enfants dans notre pays et à l’étranger.

Les témoignages des enfants sont indispensables pour prouver que ce harcèlement, parfois très cruel, existe. Mais nous cherchons aussi à rencontrer des adultes qui auraient été soumis aux mêmes mauvais traitements lorsqu’ils étaient enfant. Le souvenir qu’ils en gardent et la façon dont ils s’y sont pris pour se protéger sont tout aussi cruciaux.

 

Le but n’est pas de faire une émission tapageuse, mais de parler de blessures et de souffrances que bien des gens ignorent, et de voir comment les éviter à l’avenir.

Si un témoin désire éviter qu’on le reconnaisse à l’écran, nous pouvons déployer un ensemble de techniques qui préserveront son anonymat.

 

 

Si vous avez envie d’en parler, vous pouvez nous joindre par mail gvan@rtbf.be

 

 

Note de la responsable du blog: si vous voulez m'en parler d'abord, envoyez-moi un mp.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Appels à témoins
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 16:38

Une campagne de sensibilisation et de lutte contre le harcèlement à l'école sera lancée en janvier, avec notamment des spots télévisés et sur internet, a annoncé mercredi le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, lors de ses voeux 2012 à la presse.


"Dans les prochains jours, je présenterai une grande campagne de lutte contre le harcèlement à l'école", dans la foulée des assises de mai 2011 qui avaient mis en exergue la nécessité de créer une panoplie d'outils nouveaux pour combattre ce problème, a déclaré M. Chatel.

 

"C'est un sujet particulièrement douloureux, l'actualité récente l'a encore démontré", a-t-il ajouté.

 

La veille de la rentrée scolaire post-vacances de Noël, une jeune fille de 12 ans s'est donné la mort avec un fusil de chasse près de Lens (Pas-de-Calais). Sa mère a ensuite affirmé qu'elle avait commis ce geste car elle était "harcelée" par des camarades au collège.

 

La campagne du ministère passera notamment par un site internet d'informations dédié au sujet et par trois spots réalisés en partenariat avec France Télévisions et diffusés également sur internet. Le lancement aura lieu "le 24 janvier", a-t-on précisé au ministère de l'Education nationale.

 

Source: AFP et internet

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Actions concrètes
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 19:13

pauline.jpg

 

Ce lundi 2 janvier 2012, Pauline s'est donné la mort avec le fusil de chasse de son père. Elle avait douze ans.

 

Jointe au téléphone par l'AFP, sa maman Béatrice a dit attendre de la justice "qu'on reconnaisse que c'est à cause de ça que ma fille s'est donné la mort et que ça ne se reproduise plus. Qu'une gamine soit tellement harcelée, tellement mise à bout qu'elle en vienne à mettre fin à ses jours". La mère de famille a déclaré avoir porté plainte contre le principal du collège Jean-Jaurès.

 

Le principal Pascal Decaix a affirmé que la jeune fille ne s'était jamais plainte de faits de cette nature auprès des adultes de l'établissement. Cependant, la version de Béatrice s'avère bien différente.

 

"Il y a des gamins qui l'ont traînée par terre, ils lui ont craché au visage, ils la bousculaient dans les escaliers, lui tiraient sa chaise à la cantine. Il y a eu énormément de choses", a affirmé la mère de la collégienne, indiquant avoir produit un certificat médical daté du 8 novembre mettant en évidence des traces dans le dos. La mère de famille a déclaré vouloir lancer un "appel pour que les enfants qui ont eu ce problème-là en parlent, n'aient pas peur d'en parler". Lors de sa seconde visite au collège, en novembre, l'encadrement aurait dit à la mère de la victime qu'un "briefing" avait eu lieu dans la classe et "que les enfants avaient dit qu'ils allaient arrêter de l'agresser", a-t-elle ajouté.

 

De nature plutôt réservée mais "douce, toujours souriante", Pauline avait confié à la cousine de son père et à son jeune frère qu'elle n'aimait pas l'école, qu'elle ne voulait plus y retourner. D'autres élèves de sa classe en témoignent.

 

Depuis ce drame, une page Facebook s'est créée pour rendre hommage à Pauline, ainsi qu'un blog. Une marche, rose blanche à la main, est prévue le mercredi 11 janvier dès 14 heures, au départ de l'église d'Éleu-dit-Leauwette.

 

 

Un grand merci à Christine pour l'information et les liens.

 

Repose en paix, Pauline...

 

 

Retour au mémorial

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Témoignages le mémorial
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 18:54

 stop bullying now kids

 

KB, Melanie, Milton et Josh ont entre 10 et 13 ans. Ils fréquentent la même école et ne se connaissent pas mais sont tous confrontés au harcèlement d'une façon ou d'une autre, soit parce qu'ils vivent l'enfer à l'école, soit parce qu'ils l'ont vécu, soit parce qu'ils en sont témoins au quotidien. Dans ces webisodes sous forme de dessins animés de quelques minutes, on fait connaissance avec eux et on observe la façon dont ils vivent les brimades dans la vie de tous les jours.

 

Je recommande ces petites histoires qui expliquent le harcèlement de façon très réaliste et donnent des pistes aux personnes qui y sont confrontées. Les personnages sont attachants et la tonalité, nettement plus positive que dans certaines fictions. Un seul bémol: tous ces webisodes sont en anglais, non doublés et non sous-titrés. A quand l'équivalent en français?

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Divers vidéo
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 17:27

harcelementsalecole.jpg

 

Il n’y a pas d’un côté le harceleur, de l’autre la victime. Derrière chaque fait se cachent une histoire, un contexte, une dynamique qui mettent en présence agresseur et agressé mais aussi spectateurs plus ou moins actifs. Forte de son expérience de pédopsychiatre, Nicole Catheline analyse ces processus complexes et souligne le rôle régulateur que devraient jouer les adultes – parents et enseignants. (quatrième de couverture)

 

Je conseille cet ouvrage à ceux qui ont au moins de petites notions de psychologie. Par moments, j’ai dû m’accrocher pour le lire ! J’avoue aussi que je n’ai pas beaucoup aimé le passage qui décrit les ‘victimes qui attirent les problèmes par leur comportement’. Pour moi, c’est à peu près aussi utile que de parler de femmes qui se font violer le jour où elles mettent une jupe (oui, je sais, c’est pas bien de critiquer les psys quand on n’est pas psy soi-même).

 

En revanche, j’aime bien les chapitres qui parlent de la façon dont l’école devrait changer et s’intéresser aux dynamiques de groupes, ainsi que les pages sur la prévention. En somme, voici un ouvrage intéressant sur un sujet dont on parle peu.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Livres et documents
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 13:23

marjorie2-copie-1.jpg

 

Marjorie Raymond était quelqu’un de sans histoires. Son entourage la décrivait comme une élève modèle et comme une enfant jolie et sociable. Malheureusement, elle devint la cible de brimades et d’actes d’intimidations de la part d’autres élèves quand sa famille déménagea, au Canada.

 

Son enfer dura trois ans. Quand les brimades cessaient à l’école, elles reprenaient sur internet. Alarmée, sa maman alerta la direction à plusieurs reprises, avec des résultats peu probants.

 

Marjorie avait quinze ans quand sa maman la trouva pendue dans leur garage, avec près d’elle la lettre qu’aucune mère ne devrait jamais lire :

 

 

Chère maman! Je suis énormément désolée de ce que j'ai fait et sache que c'est loin d'être ta faute.

 

Au contraire, je te ferai du mal sans le vouloir. Tu es la meilleure maman au monde. C'est juste que la vie, je n'en peux plus. Montre cette lettre aux gens qui vont te blâmer! AVIS À TOUS : Chantal Larose est une personne exceptionnelle et une mère formidable!

 

Je ne t'aurais échangée pour rien au monde!

 

Maman, je vais veiller sur toi. À chaque seconde qui va passer, je vais être près de toi pour te soutenir. En d'autres mots, je vais être ton ange gardien pour toujours. Je t'adoreeeeeeeeeeee.

 

Je ne veux pas que tu aies de la peine. Je crois que ma place est en haut.

 

Je ne méritais pas d'être entourée par des trésors comme toi. Je m'en veux tellement de t'avoir donné la vie dure...

 

Je dis fuck le proverbe qui dit "loin des yeux, loin du coeur!" Tu ne me verras plus, mais je serai là à chaque instant. Excuse-moi, maman, vous allez tous me manquer! Dis-toi que j'ai eu du mal à quitter ce monde, car je ne peux pas m'imaginer de ne pas vous côtoyer, toi, Greg et Destou. Mais, au moins, je pars pour un monde meilleur.

 

Ne fais surtout pas de connerie. Continue de nous aimer, nous, tes trois enfants, de prendre soin d'eux et surtout de toi.

 

Tu mérites tout l'or du monde. Au plaisir de te revoir en haut. Je vais t'attendre avec papi Yves à mes côtés et sache que lorsque tu te sentiras observée ou touchée, c'est moi qui te sers dans mes bras de toutes mes forces.

 

Je t'aime à l'infini. Aucun mot ne peut te décrire.

 

Greg, mon cher frère, occupe-toi de maman comme une prune. Ça va me manquer de m'obstiner. Je t'adore même si toi ça laisse à désirer.

 

Prends soin de toi! Et aide notre précieuse maman.

 

Destiny, mon petit chaton, tu ne comprendras pas ce qui s'est passé. Et je ne veux pas non plus. Continue de bien grandir, tu es mon petit amour! Je vais suivre ton parcours, parce que je ne veux pas que tu prennes les mêmes chemins que moi!

 

Maintenant je suis avec ton papa! Je t'aime.

 

Papa, je ne sais pas quoi te dire à part que tu es quelqu'un de bien et même si on ne se voyait pas souvent, tu comptais beaucoup à mes yeux.

 

Vous êtes tous dans mon coeur! Et je vais le répéter! Ce n'est pas la faute à ma superbe de maman!

 

C'est la faute de la vie et des gens jaloux, qui veulent seulement gâcher le bonheur des autres.

J'espère que vous allez me pardonner.

 

Je vous AIME et je vais veiller sur chacun de vous.

 

 

Vous avez tout lu ? Maintenant, je vous pose une question : pensez-vous que quelqu'un qui écrit des lettres aussi gentilles peut mériter d'être harcelé jusqu'à la mort ?

 

C’était le 28 novembre dernier. Depuis, plusieurs pages Facebook se sont créées pour rendre hommage à Marjorie.

 

Toutes nos pensées vont vers elle, vers ses parents, son frère de treize ans et sa sœur de cinq ans.

 

 

Retour au mémorial

 

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Témoignages le mémorial
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 08:53

beat-bullying-logo.jpg

 

Au Royaume-Uni, l’association Beat Bullying est la plus grande association de lutte contre le harcèlement entre élèves. Voici quelques-unes de ses actions :

 

 

- La formation de cybermentors. Agés de 11 à 17 ans, ces enfants et ces adolescents écoutent et conseillent d’autres enfants et adolescents en ligne via un site internet spécial.

 

- La formation de minimentors. Ce programme s’adresse aux enfants de 5 à 11 ans et se concentre sur le développement des capacités sociales des enfants.

 

- Un programme d’intervention qui utilise la psychologie pour aider les jeunes à mieux se comprendre eux-mêmes et à améliorer leurs relations avec autrui.

 

- Des programmes qui utilisent la musique, l’écriture de chansons ou les sports d’équipe pour aider les jeunes à comprendre le harcèlement.

 

- Des programmes spéciaux pour les ados confrontés à l’homophobie.

 

- Un programme qui renseigne les jeunes sur le harcèlement sexuel, l’exploitation sexuelle, les comportements qui tournent autour de la pédophilie et les relations malsaines, et qui leur enseigne les bonnes réactions.

 

- Un programme portant sur les différentes fois, dont le but est de prévenir le harcèlement lié aux croyances religieuses.

 

- Des ateliers de formation et d’information pour les parents et les enseignants.

 

- L’organisation de campagnes, de manifestations, et la vente des bracelets bleus, notamment lors de la semaine anti-harcèlement, en novembre.

 

 

Evidemment, tout cela a un prix. Des groupes et fondations versent des fonds à l’association. Les particuliers peuvent également faire des dons ou s’engager comme bénévoles via leur site internet.

 

Bravo, les Anglais !

 

EDIT: cette association n'existe plus. Ah, dommage...

 

Repost 0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 12:58

Bonjour 


Voici mon témoignage : Tout a commencé lors de ma première année de maternelle; dans une école en Bretagne.
J'ai été prise à partie par un groupe d'élèves, qui lors des récréations, s'amusaient à m'enterrer dans le bac à sable de l'école, je me retrouvais alors avec du sable partout dans mes vêtements, dans les cheveux etc. Ils me tapaient également, j'avais des bleus partout en rentrant de l'école 
et je pleurais....
Petite fille gentille; trop gentille même; je ne me défendais pas c'est très difficile...
Ma mère s'est rendue alors à l'école pour explications, mais malheureusement cela n'a rien changé, tous les midis la directrice appelait ma mère pour qu'elle vienne avec des vêtements propres etc.
Les élèves en question ont été réprimandées, les parents convoqués ne sont jamais venus !! 
Finalement j'ai du être changée d'école et cela s'est tout de suite très bien passé...


En 1995, je rentre alors en CM2 dans une école primaire toujours en Bretagne...
Et là je suis prise comme victime par une camarade de classe, Audrey N...
Je suis insultée, mon cartable est balancé, elle me dit sans arrêt que je pue, je me m'asperge alors de parfum chez moi Audrey N, me fait vivre un véritable calvaire, elle téléphone à mon domicile nuits et jours, insulte ma famille, en classe, pendant la récréations, elle me suit partout se moque de moi (avec d'autres élevés emportés dans son sillage), je ne dors plus la nuit, je me mets à avoir des idées suicidaires mais ma mère se refuse à me changer d'école, mon professeur fait l'autruche sur ce qui se passe et le directeur de l'école dit "Qu'il ne faut pas faire de vagues..." car nous apprenons que l'élève en question à de la famille "bien placée", et que cette Audrey N s'en prends chaque année de nouveau à un élève, mais que personne ne dit rien... sa famille est connue dans le village ou j’habitais à cette époque pour présenter de gros soucis... 
je suis restée malgré tout dans cette école toute mon année de CM2, j'ai perdu mes cheveux à cette époque, tout mes cheveux, on m'a alors diagnostiqué une pelade universelle on se demande bien pourquoi...


La suite de ma scolarité s'est mieux passée, mais je reste assez traumatisée par ce qui a pu se passer, d'ailleurs, aujourd'hui à 28 ans j'ai très peu d'amies, j'ai du mal à faire confiance aux personnes que je fréquente, je ne sais jamais "sur quel pied danser"...

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Témoignages
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 09:36

Le Fonds d'expérimentations pour la jeunesse (FEJ) lance un appel à projets intitulé « prévention et lutte contre le harcèlement à l'école » auprès des établissements scolaires, 1er et 2nd degré.

 

Plus d'infos en cliquant sur ce lien.

 

 

Un grand merci à la responsable de cette page pour l'info.

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Divers
commenter cet article

Présentation

  • : Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • : Ce blog est consacré à la lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence.
  • Contact

Recherche