Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 11:43

I-have-the-right-to-be-safe.jpg

Au Royaume-Uni, la lutte contre le harcèlement en milieu scolaire est bien plus active qu’en France. Tous les ans, une semaine spéciale (en anglais, anti-bullying week) est organisée. Kate Middleton a même fait un appel au don pour l’association Beat Bullying lors de son mariage avec le Prince William.

 

Justement, l’une des actions de cette association consiste à vendre des bracelets bleus portant le slogan et le logo de l’association. Quiconque porte ce bracelet s’affiche comme opposé aux brimades entre élèves. Parmi ces personnes, on compte des célébrités comme Bono ou David Beckham. L’initiative est censée rassurer les élèves visés en leur montrant qu’ils ne sont pas seuls et que beaucoup de gens sont prêts à les aider.

 

J’avoue que je m’interroge un peu sur l’efficacité d’une telle mesure. Il est facile de dépenser quelques pence pour se donner bonne conscience et fermer ensuite les yeux sur ce qui se passe devant soi. Pire : il n’est pas exclu qu’un harceleur pense à porter un de ces bracelets pour nier plus facilement ses actes. Il y a des sadiques…

 

En même temps, que cette initiative soit efficace ou non, la vente de ces bracelets peut sans doute permettre de récolter des fonds qui permettront de financer d’autres actions. Et puis, c’est une manière comme une autre de faire connaître cette association, ainsi que la lutte contre le harcèlement en général. Plus on en parlera, mieux cela vaudra.

 

A quand une semaine anti-brimades en France ?

 

 

Edit: Une initiative similaire vient d'être lancée en Belgique avec les bracelets verts. Bravo aux personnes qui en ont eu l'idée!

Partager cet article
Repost0

commentaires