Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 10:07

http://cdn.morguefile.com/imageData/public/files/j/jade/preview/fldr_2009_08_02/file9181249263243.jpgUne importante étude, réalisée au début des années 60 par des scientifiques, nous donne un aperçu de cette perte de l’instinct d’autoprotection chez les femmes. Ils effectuèrent des expériences sur les animaux afin d’étudier « l’instinct de fuite » chez l’être humain. Dans l’une d’elles, ils grillagèrent la moitié droite du fond d’une grande cage, de sorte qu’un chien placé dans cette cage recevait une décharge électrique chaque fois qu’il marchait sur ce côté. Le chien apprit rapidement à se tenir du côté gauche de la cage.


On grillagea ensuite la partie gauche du fond, en laissant la partie droite sans décharges électriques. Le chien se réorienta rapidement et apprit à se tenir du côté droit. On grillagea alors la totalité du fond de la cage, de sorte que les décharges étaient susceptibles de survenir n’importe où, quelle que soit la position occupée par le chien. Celui-ci, désorienté au début, paniqua bientôt, puis finit par « laisser tomber ». Il ne tenta plus d’échapper aux décharges et resta allongé, les subissant quand elles se produisaient.


Ce n’était pas terminé. On ouvrit la cage. Les scientifiques s’attendaient à ce que le chien s’échappe. Ce ne fut pas le cas. Bien qu’il eut la possibilité de sortir à tout moment, le chien continuait à rester allongé et à recevoir des décharges électriques au hasard. Les scientifiques en déduisirent qu’un animal exposé à la violence va tenter de s’adapter au problème, de sorte que, lorsque la violence va cesser ou qu’il pourra retrouver sa liberté, son instinct de fuite s’en trouvera considérablement diminué et il restera là.


Extrait de « Femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estés, format livre de poche, page 337.

 

 

Je suppose que tous ceux d’entre vous qui aiment les animaux ont eu de la peine pour le chien en lisant ce passage. Il s’agit en effet d’une expérience cruelle mais en même temps, je la trouve éclairante car j’ai été dans la même situation que ce chien (et je suppose que si vous lisez ce blog, c’est aussi votre cas ou celui d’un de vos proches). Quand on est exposé à des actes de violence pendant trop longtemps, on finit par perdre tout ou partie de son « instinct de survie ».

 

Le même phénomène se produit avec la violence conjugale : souvent, des femmes battues par leur compagnon ne se révoltent que quand le compagnon s’en prend à leurs enfants. Les personnes harcelées sur leur lieu de travail ou qui doivent subir des brimades à caractère sexuel ou homophobe peuvent devenir plus ou moins catatoniques, même si elles souffrent toujours autant. Quand on vit dans une culture où les survivantes de viol ne sont pas prises au sérieux, une femme violée hésite à porter plainte car elle sait qu’on lui reprochera d’avoir « provoqué l’agression ». Quand un comportement violent est « normalisé » et quand on prive la cible de toute porte de sortie, celle-ci finit par perdre son instinct de survie.

 

Alors, que faire ? Personnellement, je crois que les plus grands combats se déroulent à l’intérieur de nous-mêmes. Les gens qui sont ou ont été harcelés ont en eux un chien traumatisé mais ils doivent à tout prix rassurer ce chien et lui faire comprendre qu’il existe réellement une porte de sortie et qu’il doit s’enfuir et se soustraire aux décharges électriques. On peut tous guérir notre chien intérieur !

 

Enfin, je crois que les proches des survivants ont un rôle important à jouer. Il est toujours facile de dire : « t’avais qu’à demander à changer d’école » ou « mais pourquoi tu t’es pas défendu-e ? » mais les choses s’avèrent bien différentes quand on doit soi-même subir des brimades. Mieux vaut déculpabiliser l’autre. On peut dire beaucoup de choses pour remonter le moral des survivants du harcèlement mais je crois que la chose la plus importante à dire, c’est : « ce n’était pas de ta faute ». Vous ne reprocheriez jamais à un chien d’avoir été agressé, alors pourquoi feriez-vous cela avec un être humain ?

 

Guérir, ça peut prendre du temps, mais on peut tous y arriver. Donnons-nous en la peine.

 

 

Ps : j’ai trouvé l’image ici. Merci, morguefile.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Iron Calimero - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Aragatz 06/07/2014 11:38

Bien sûr qu'on a besoin de guérir son chien intérieur, mais pas sans soutien (famille, amis, psychologue...) car tout seul, ce n'est pas facile. Un soutien patient (c'est long avant de retrouver
confiance en soi et en les autres), compréhensif, déculpabilisant (car les victimes culpabilisent et d'autres personnes les culpabilisent aussi de l'avoir "cherché" comme tu l'as expliqué),
respectueux (pas de jugements de valeur négatifs, une écoute...)

Iron Calimero 06/07/2014 14:53



C'est vrai que le soutien, c'est important!


 


Bisous :)



gene 04/06/2014 12:02

Bonjour

C'est Wilfried, le fils de Genevieve. Merci de m'avoir souhaité Bonne Anniversaire, c'est très gentil de votre part. J'ai bien 15 ans.

Merci encore,

Bonne journée

Iron Calimero 04/06/2014 12:49



Pas de quoi. ;) J'espère que ça va beaucoup mieux à l'école. Bon mercredi.



gene 29/05/2014 22:56

j'ai eu peur au début de l'article , je me demandais où vous vouliez en venir . C'est bien tout le problème d'une victime , sortir de cette attitude . Pas facile c'est un long chemin. Wilfried a
fait une partie du chemin mais malgré tout il reste fragile et on angoisse pour le lycée , espérons que tout se passera bien . bonne soirée

Iron Calimero 30/05/2014 07:33



Je suis désolée de vous avoir fait peur. Personnellement, je ne ferais jamais ça à un chien!


Vous savez, quand je suis entrée au lycée, le harcèlement a cessé pour des raisons diverses (certains harceleurs étaient orientés ailleurs, d'autres avaient mûri et d'autres n'osaient plus le
faire seuls). ça peut très bien se passer très bien avec Wilfried. Mes amitiés à tous. :)



Présentation

  • : Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • : Ce blog est consacré à la lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence.
  • Contact

Recherche