Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 12:45

ça y est: six mois se sont écoulés depuis le début de la campagne agir contre le harcèlement à l'école. Un petit bilan? L'un de vous veut-il donner son avis?

 

Personnellement, je suis ravie qu'on parle enfin de ce problème. Je trouve bien qu'un site web, une page facebook et des vidéos aient été créées. Cependant, il y a des améliorations que j'aimerais suggérer (si on veut bien m'écouter):

 

- Le traitement du harcèlement LGBT. L'homophobie est une source de mal-être chez de nombreux adolescents. Il est absolument inacceptable de traiter une fille de "gouine" ou un garçon de "pd", que ce soit à l'école ou ailleurs. Or, on n'en parle pas du tout dans cette campagne. Cette question a sa place dans le traitement des brimades scolaires en général.

- Le rôle des parents des harceleurs. D'après les psychiatres, ils ont généralement des réactions peu adaptées (sévérité excessive ou laxisme total). J'aimerais bien qu'ils puissent disposer de conseils et d'aides adaptées.

- Le cas d'enseignants qui harcèlent des élèves ou d'élèves qui harcèlent des enseignants. Si, ça arrive et ça peut être très éprouvant dans les deux cas.

- Les associations. Certaines existent déjà, comme l'Association Noélanie, d'autres sont encore en projet. Pour moi, ce serait bien si elles pouvaient être mises en avant.

 

Avez-vous d'autres idées?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aragatz 07/09/2012 10:33

Tu parlais du rôle des parents des harceleurs : ils souvent d'autant + aveuglés qu'à la maison, leur cher petit leur présente un tout autre visage que celui qu'il arbore à l'école, angélique. Et
soit ils tombent des nues et réalisent puis réagissent intelligemment, soit au contraire ils se laissent encore davantage duper par l'apparence angélique de leur enfant en le défendant bec et
ongles et en accusant la victime de leur enfant de diffamation !... Ca s'est hélas fréquemment vu... Et pour la victime, cela ne fait qu'augmenter le traumatisme...

Iron Calimero 07/09/2012 10:38



En effet.


Ce qui est aussi terrible, c'est qu'un enfant harceleur dont les parents indignés décident de le priver de sorties pendant trois mois peut réagir en disant "mes parents sont nuls, je n'en ferai
qu'à ma tête". Pour moi, il faudrait des punitions adaptées ET un suivi psychologique sérieux.


Merci pour ton commentaire. :)



wilfried 04/09/2012 11:46

Merci d'être venue. Mes préférées sont l'image 2 et l'image 8. Bonne journée.

gene 30/08/2012 23:19

j'ai partagé l'info et le blog pour Pauline sur facebook pour le projet de manifestation . bonne soirée

Wilfried 30/08/2012 18:39

Désolé, je ne pourrais pas participer à la marche contre le harcèlement scolaire à Paris car j'habite 1000 km au sud mais je veux bien en parler sur mon blog.

Bonne soirée.

Wilfried 30/08/2012 13:30

Bonjour.

Je suis d'accord avec vous : il faudrait demander aux anciens drogués qui s'en sont sorti d'expliquer aux autres comment on arrête la drogue. Mais il y a plusieurs problèmes : je ne sais pas si une
personne qui se droguent est capable de comprendre qu'il faut arrêter. Et il n'y a quasiment pas de drogués qui s'en sortent. Et puis, si ils sont encouragés à se droguer, ce n'est même pas la
peine d'y penser.

Maman m'a dit que vous lui aviez parlé d'une marche contre le harcèlement scolaire, mais c'est où ?

Bonne journée.

Présentation

  • : Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • Anti-bullying, tous ensemble contre le harcèlement entre élèves
  • : Ce blog est consacré à la lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence.
  • Contact

Recherche